Nourriture pour poissons d’aquarium

Nourriture pour poissons

Aliments et nourriture pour poissons d’aquarium 

Quelle nourriture pour poissons d’aquarium ? Avoir un espace bien décoré est le désir de bon nombre de personnes. Plusieurs éléments peuvent nous aider à parvenir à parfait notre cadre de vie. C’est-à-dire, notre salon, chambre, bureau, etc.

L’aquariophilie, qui fait partie de ces éléments de décorations est de plus en plus utiliser pour la décoration des espaces et le plaisir des yeux.

Il est donc passionnant et complexe. Afin de permettre aux différents poissons de votre aquarium de bien vivre et aussi avoir une parfaite reproduction, vous avez besoin de bien les nourrir.

Nous pouvons dire que parfois, l’alimentation du poisson d’aquarium est difficile. Mais avec certaines espèces, qui sont plus communs, comme les poissons rouges, un seul et unique aliment peut assurer leur bonne alimentation.

Si vous aide un débutant, vous pourrez prendre conseils auprès des différents magasins de ventes de nourriture pour poissons d’aquarium. Ils pourront vous aider à mieux nourrir les poissons de votre aquarium. Sachez qu’un aquarium d’eau de mer est plus contraignant que celui d’eau douce. Nous vous aidons à mieux nourrir vos poissons d’aquarium au travers de ce guide.

Quelques conseils pour bien nourrir vos poissons

Il existe plusieurs types d’alimentation et de nourriture pour poissons d’aquarium. On a donc, des aliments de complément, des aliments complets et des aliments naturels. Assurer la croissance des poissons et leur protection, c’est leur apporter de manière régulière une alimentation équilibrée.

Il existence certains aliments spécifiques à des types de poissons. Mais, vous n’aurez aucune difficulté à bien nourrir les poissons de votre aquarium, si vous mettez en pratique les différentes règles concernant la nourriture du poisson qui sont d’ailleurs simple.

Comment nourrir un poisson en aquarium ?

Nourriture pour poissons

Les poissons de votre aquarium ont besoin de vivre. Bien vrai que vous les entretenez, vous avez aussi besoin de leur apporter une alimentation équilibrée afin d’assurer leur épanouissement, ainsi que leur bonne croissance.

La nourriture pour poissons d’aquarium doit être variée. Vous avez la possibilité de leur apporter plusieurs types d’aliments, comme, les artémias, les flacons, les vers tubifex et autres qui sont des aliments de base pour le poisson. Vous pouvez vous en procurer dans les différentes boutiques de ventes d’aliments d’animaux, c’est-à-dire dans les animaleries. 

A ces différents aliments de base, vous pouvez ajouter les aliments congelés, à l’alimentation de vos poissons d’aquarium. Mais, ils ne remplacent pas ceux appelés aliments de base.

Ils peuvent donc constituer une véritable alternance à une nourriture vivante (petits poissons, vers, etc.). Évitez donc de vous procurer des aliments congelés en les prélevant dans la nature.

Allez plutôt dans les magasins qui sont spécialisés (animaleries) pour la vente des aliments congelés. Il faut savoir que ces aliments congelés doivent être décongelées puis rincées brièvement avant d’être mis dans l’aquarium.

Apporter la nourriture de poissons d’aquarium, c’est connaître la quantité de nourriture que vous devez apporter à un poisson en aquarium. Vous devez éviter une suralimentation de vos poissons. De manière générale, le poisson, quel que soit son espèce n’a pas de sensation de satiété, il ne cessera de réclamer de la nourriture.

Évitez donc de les nourrir plus de deux fois par jour. Faites donc usage d’un récipient afin de mieux mesurer la quantité de nourriture. Évitez surtout de verser la nourriture sans savoir la quantité. Vous devez définir cette quantité de nourriture selon la taille de votre poisson, car plus il grossit plus il mange assez.

Comment nourrir un poisson de bassin ?

Un poisson de bassin à une digestion moins facile, et un métabolisme beaucoup plus lent, malgré qu’il mange lorsque les températures sont basses. Nourrir un poisson de bassin, c’est tenir compte de la température de l’eau. Il est conseillé d’attendre que la température de l’eau soit supérieure à 10 ou 15°C.

Les aliments que vous devez choisir pour votre poisson de bassin est en fonction de la température de l’eau du bassin. Leur alimentation doit être stoppée à la fin de l’automne.

L’appétit des poissons de bassin augmentation lorsque le soleil réapparaît. L’organisme du poisson de bassin, tient compte de la température du bassin.

Plus l’eau du bassin est froide, plus l’organisme du poisson fonctionnera au ralenti. Plus vous avez une quantité importante de poisons dans un bassin, plus la quantité de déchets sera aussi importante. Ayez donc une eau de qualité eau en installant un bon système de filtration et aussi une pompe solide et de qualité.

Nous avons plusieurs types de poissions de bassin. Et ce sont des poissons qui n’ont pas les mêmes préférences en matière de nourriture ainsi que les mêmes aptitudes. Les variétés de poissons de bassin, nous pouvons citer, le Carpe Koï, Poissons Rouges, Céleste, Oranda, Comète, etc.

Optez surtout pour des aliments capables de flotter et de se retrouver aussi au fond du bassin, car nous avons des poissons de bassin qui se nourrissent tout en étant au fond du bassin et d’autres en flottant sur l’eau.

Par exemple, on a les bouvières et les hechel qui restent au fond de l’eau, car ce sont des poissons timides, les carpes koïs ou les ides dorés qui doivent être nourris d’aliments flottants. N’hésitez pas à varier l’alimentation de vos poissons de bassin, en leur apportant des granulés.

Faites le choix de granulés de petites et de grandes tailles, afin de permettent à tous vos poissons de bassin d’avoir accès à ces granulés. Car, ils pourront servir aux poissons du fond et aux poissons flottants. Vous pouvez aussi leur apporter des aliments surgelés, des crevettes d’eau douce, des vers tubifex ou des larves de moustiques.

Nourrir un poisson avec les granulés

Le poisson rouge

Les granulés font partir de la nourriture de poissons d’aquarium. Aliments bien aimés par les poissons d’eau douce, il est important de nourrir vos poissons avec des granulés. Car, nourrir un poisson rouge ou tous autres poissons avec des granulés, c’est bénéficier de nombreux avantages.

Ce sont des aliments qui ne salissent pas l’eau de l’aquarium, ils sont faciles à mesurer et constituent une nourriture de qualité pour tous les différents types et espèces de poissons. Les granulés ont plus ou moins les mêmes caractéristiques que la nourriture en flacons.

Le poisson rouge, est une espèce de poisson qui mange de tout. Ainsi, en plus du granulé que vous apportez à votre poisson rouge, vous avez la possibilité d’ajouter des légumes frais, et la nourriture à base de : d’artémias, de vers et de daphnies.

Les granulés sont de la nourriture déshydratée, ils apportent tous les nutriments qu’un poisson a besoin de façon journalière. Les granulés pour les poissons rouges sont idéals pour leur bien-être et leur croissance.

Vous trouverez qu’en mettant les granulés dans votre aquarium, certains d’entre eux iront au fond, par compte d’autres flotteront. Tout en stimulant leur appétit, vous avez des granulés qui sont accessibles à tous les poissons d’un aquarium.

Les poissons de fond ainsi qu’aux poissons de surface. Assurer la nourriture pour poissons d’aquarium de gros volume, vous pouvez opter pour les granulés. Nous avons l’existence de deux types de granulés. A savoir, les granulés d’animaux de couleur rouge et les granulés de végétaux de couleur verte.

Plus économique, et facile d’utilisation, les granulés sont le type d’aliment qui est convenable à tous les types et espèces de poissons. N’oubliez pas de tenir compte de la taille des poissons d’aquarium, lorsque vous les nourrissez avec des granulés.

Quelles sont les nourritures vivantes d’aquarium ?

Nous avons l’existence de plusieurs types de nourritures vivantes de poisson. Ce type de nourriture pour poissons d’aquarium est très aimé par ceux-ci. Car ils sont très nourrissants. Choisir la nourriture vivante pour nourrir vos poissons, c’est opter pour un mode d’alimentation naturel.

Les poissons qui sont des êtres naturels sont très stimulés lorsque vous leur offrez de la nourriture vivante. Avec cette nourriture, vous permettez à vos poissons d’avoir un régime équilibré et aussi varié. Vous disposez d’un vaste éventail de nourritures vivantes sur le marché pour vos poissons d’aquarium. Parmi celles-ci, vous avez :

 

  • Les larves de chironome : de couleur rouge, ces aliments sont de la famille des Chironomidea. Aliments de choix pour les poissons et d’une couleur attirante, les larves de chironome sont rapidement mangées par les poissons une fois que vous leur donnez. Les larves de chironome se conservent une à deux semaines au frais.

  • Les vers grindal : ils appartiennent à la famille des annélides et sont semblables aux vers de terre. Ce sont des aliments riches en protéines. Convenables pour les poissons juvéniles de grande taille, ils sont faciles à élever. Pour la conservation de vos vers grindal, vous avez pouvez les nourrir avec la bouillie de semoule pour bébé.

  • Les anguillules du vinaigre : de très petites tailles (1 à 2 mm), les anguillules du vinaigre sont adaptées pour la nourriture des poissons juvéniles. Vous pouvez donc les conserver tout en permettant leur reproduction. Avant de les donner aux poissons faites tout d’abord leur nettoyage.

 

Savez-vous comment nourrir vos poissons pendant les vacances ?

Le poisson rouge

Etant absent, vous n’avez pas la possibilité de nourrir les poissons de votre aquarium de manière journalière. Sachez qu’il existe des aliments conçus pour ces types de situations. Ce sont des aliments sous forme de bloc.

Ceux-ci, prennent de longs jours pour se désintégrer. Avec ces nourritures spécifiques, il est possible d’apporter de la nourriture pour poissons d’aquarium pendant une à deux semaines selon la taille du bloc et aussi les weekends.

Ils sont équilibrés et riches en nutriments. Au cas où, vous n’aurez pas de distributeur pour vous relayer ou aucune personne pour prendre soin de votre aquarium à votre absence, alors ces nourritures de poissons pourront vous aider. Leur usage est délicat, car pour une mauvaise utilisation, ceux-ci peuvent devenir polluant pour votre aquarium.

Nourriture et alimentation du poisson rouge faite à la maison

C’est bien vrai que les aliments proposés sur le marché pour l’alimentation des poissons sont riches. Mais, il ait s’en ignorer que ceux-ci sont assez coûteux. Comment faire pour réduire vos dépenses ?

La nourriture pour poissons d’aquarium, il est possible de le faire à la maison. Réduisez vos dépenses en constituant des aliments à la maison pour nourrir votre poisson rouge. Rentable, ces aliments faits à la maison sont capables d’assurer la bonne croissance de vos poissons ainsi que leur bien-être. Comment préparer cette alimentation ?

Vous avez tout simplement besoin d’un couteau, d’un mixeur, d’un congélateur, de bacs à glaçons, d’une poêle et de vos ingrédients. Quel est le régime alimentaire de votre poisson rouge ? Omnivore, carnivore ou herbivores ? Il est important de tenir compte du régime alimentaire ce celui-ci.

Comme végétaux, sachez que les poissons rouges aiment les légumes feuilles, comme le chou frisé, les épinards, les algues marines et les laitues. Il est aussi possible de leur proposer les aliments tels que : Egeria, Limnophila, Cabomba, qui sont couramment disponibles dans les animaleries. Notez aussi que les poissons aiment aussi l’ail.

Quels aliments utilisés pour nourrir vos poissons d’aquarium ?

Nourriture pour poissons

 

Nous avons diverses espèces de poissons, ainsi le type de nourriture et la quantité varient d’une espèce de poisson à un autre. Quelques espèces de poissons et leur régime alimentaire.

  • Le betta

C’est un poisson qui a besoin d’être nourri tous les jours, avec des aliments riches en protéines. On a certaines espèces qui mangent plus que d’autres. Le betta apprécie aussi les larves, les vers de vase, les carottes, les haricots ou les courgettes qui sont des végétaux bouillis. Il faut le nourrir deux fois par jour à des heures fixes. Au niveau des granulés, il faut compter entre 4 à 8 granules par jour.

  • Le carpe koi

Vous devez lui apporter une nourriture dont la quantité tient compte de sa taille. Il faut aussi le nourrir en fonction de la température de l’eau. Il se nourrit lentement à basse température. Le carpe koi s’adapte à tous types d’aliments. Végétarien, c’est un poisson qui aime les granulés et les flacons. Il mange plus en été par rapport aux autres saisons. En été, il peut manger 5 à 6 fois par jour.

  • Les cichlidés

Pour leur alimentation, vous devez leur apporter plusieurs types de nourritures : des légumes (épinards, petits pois, carottes, courgettes…), la nourriture congelée (les moules, les crevettes roses ou grises…), la nourriture vivante (larves d’insectes, petits crustacés, vers…), de la nourriture sèche (granulés, daphnies, krill, cyclopes, vers tubifex…).

Les cichlidés, vous en trouverez de tous les régimes alimentaires. C’est-à-dire, carnivores, herbivores et omnivores. Il faut éviter de leur donner de la viande d’origine animale. Evitez de jeter la nourriture congelée dans l’aquarium. Il faut décongeler d’abord la nourriture en le trempant dans un bol d’eau.

  • Les corydoras

Consommant la nourriture Lyophilisée (les pastilles de fond à la spiruline, les paillettes et granulés…), la nourriture fraîche (rondelle de courgette pochée, petits pois écrasés, rondelle de pomme de terre, épinards hachés…), et aussi la nourriture vivante (vers de vase, larves d’insectes, artémia, petits crustacés, daphnies…), ceux-ci ont une alimentation variée.

Ils ont besoin d’être nourrir tous les 3 jours. Il peut aussi se nourrir des restes d’aliment. Les corydoras, constituent un type de poisson qui creuse le sol à la recherche de la nourriture.

  • L’ancistrus

L’ancistrus possède une bouche qui est une véritable ventouse, c’est aussi un poisson de fond. Cette bouche lui permet de brouter les roches à la recherche des algues. C’est un poisson qui a besoin d’une nourriture quotidienne à base de légumes. Il faut donc lui offrir une alimentation équilibrée en fibres végétales, lipides, minéraux, oligo-éléments, glucides, et en protéines.

Celui-ci mange le plus souvent le soir. Il aime beaucoup les racines. Vous pourrez lui apporter des morceaux de pommes, pomme de terre, de courgette, de l’épinard, de concombre, de melon, de potiron, de la laitue, du carotte, etc. Celui-ci, aime aussi les escargots, les Corydoras, les crevettes, …

  • Le discus

Ayant besoin de lipides, vitamines, fibres végétales, glucides, minéraux et d’oligo-éléments, le discus est un poisson qui mange surtout les animaux. Omnivore, il se nourrit avec le cœur de bœuf, des vers de vases, le krill, des crevettes, des artémias, des moules hachées…) et doit avoir une alimentation variée et équilibrée. Le nourrissage a lieu une à deux fois par jour pour les adultes, 2 à 3 fois pour les subadultes, jusqu’à 6 fois (et plus) pour les juvéniles.

  • Le poisson japonais

Le poisson japonais ou poisson rouge est un omnivore à tendance herbivore. Il se nourrit donc d’aliments d’origine animale et végétale. Les granulés sont excellents pour le poisson japonais.

Comme légumes, il aime les carottes, les épinards, les salades, les petits pois et les courgettes. Il est bon d’adapter la taille de l’aliment à la taille du poisson. Il faut deux repas par jour pour un poisson japonais adulte et 3 distributions modelées pour les plus jeunes. Pour le temps du repas mettre 1 à 3 minutes.

  • Le poisson combattant

Carnivore, le poisson combattant doit être nourrir tous les jours. Il se nourrit à la surface et préfère les proies vivantes. Selon les types vous avez des poissons combattants qui mangent plus que d’autres. Les poissons plus besoin de protéines. Ils aiment beaucoup les vers de vase et aussi les larves.

Ils préfèrent aussi certains végétaux bouillis, comme les courgettes, les carottes ou les haricots. Pour les granules, il faut 4 à 8 fois par jour, en plusieurs prises afin d’éviter les déchets. Pour toute forme de nourriture, pensez à retirer les déchets et surplus afin qu’ils ne pourrissent pas dans le fond de l’aquarium.

  • Les guppys

Actifs et colorés, les guppys sont faciles à nourrir. On le nourrit avec des flacons. Il fait lui apporter la nourriture un à deux fois par jour. Vous prenez donc une poignée de flacon et vous le jeter dans l’aquarium.

Évitez donc la nourriture en forme de boule. Les jeunes guppys ont besoin d’un régime spécial. Pour une variation des aliments, remplacez de temps en temps les flacons par des friandises plus nutritives.

  • L’escargot aquarium

L’escargot aquarium est bénéfique à l’équilibre d’un aquarium et se nourrit avec les déchets de plantes, les cadavres de poissons et les algues. La plupart des escargots aquariums aiment aussi les œufs des poissons. Sachez qu’une disparition brutale dans escargots dans un aquarium indique qu’il y a un déséquilibre dans l’aquarium.

Quand nourrir ses poissons d’aquarium ?

Apporter la nourriture pour poissons d’aquarium, c’est savoir le moment propice pour bien les nourrir. Attendez que ceux-ci soient calmes. S’il arrive que vous ayez allumé l’éclairage ou touchez à l’aquarium, attendez donc un peu avant de leur apporter la nourriture. Ils ont besoin de temps pour se calmer. Vous pourrez donc passer à l’étape du repas au moins 30 minutes après un geste qui a mis les poissons en mouvements.